Débat Kmag, réponse à François Lecot

François Lecot est un kinésiologue qui travaille actuellement à l’Université de Montréal. Premièrement, je dois dire que j’aime son approche scientifique. Il me semble qu’il pense, comme moi, que des exemples n’ont pas vraiment de valeur, et qu’on ne peut pas baser nos prescriptions sur des exemples. Voici une partie de son discours:

Il commence son discours en expliquant que la chaussure n’est pas un facteur déterminant dans la performance en course à pied. Bien sûre, elle peut influencer un peu la performance, mais pas autant que des facteurs plus déterminants comme le VO2 max… Je suis bien d’accord avec ce point, même si je considère que si je peux diminuer mon temps de 1% (chiffre hypothétique) sur 10km en changeant de chaussure, je le ferai sans hésiter.

Je trouve par contre que M. Lecot devrait aussi parler de l’influence de la technique de course sur la prévention des blessures. Encore une fois, il nous parle d’une «meilleure» technique de course, mais sans la décrire et surtout, sans dire ce que c’est. Une meilleure technique de course diminue le risque de blessures? Elle améliore les performances? Les 2?

Cela m’amène à parler d’une étude parue il y a quelques années. Ils ont suivi un coureur qui partait de Paris pour se rendre à Beijing en 161 jours (53k par jour, en moyenne). Ils ont remarqué que son patron moteur était devenu plus «smooth» après l’épreuve: moins de forces d’impact, fréquence de foulée plus élevée, moins de temps aérien. Par contre, son efficacité énergétique avait diminué de 6,2%…

Où est-ce que je veux en venir? La technique de course décrite par M. Lecot est-elle celle qu’a adopté cet ultra-marathonien ou si c’est plutôt celle qu’utilise des coureurs rapides comme Gebresselassie ou Tergat?

Vers quoi doit-on travailler? Cela influencera grandement le choix de la chaussure…

Finalement, il parle que la chaussure doit être confortable. Je ne peux être plus d’accord. Par contre, pour cela, je pense qu’il faut faire essayer plusieurs types de chaussures aux gens. Lorsque je conseille des chaussures, je sors souvent 3 chaussures de types différents: racer, light trainer, chaussure coussinée. Vous seriez surpris de voir combien de personnes trouvent que les chaussures légères sont plus confortables.

En conclusion, je trouve que son discours est très bon, même si il reste quelques points d’interrogation à mon avis… Sauf que des points d’interrogations, il en restera peut-être toujours…?

Publicités

3 réponses à “Débat Kmag, réponse à François Lecot

  1. Moi, je trouve que sa présentation était la meilleure de tous les panellistes!

    Seul bémol, l’influence de la chaussure sur la performance qu’il qualifie de minimale. Je suis d’accord si la technique est déjà bien ancrée chez un coureur aguerri comme lui (une minorité). Par contre, pour le coureur récréatif, il semble que la chaussure ait des influences biomécaniques importantes et que le poids de la chaussure ait une influence très importante sur l’économie énergétique.

    Sur l’article que tu cites plus haut de Millet, j’apporterais une précision bien intéressante à mon avis. J’ai fait une présentation à ce groupe d’auteurs de St-Etienne l’année passé de laquelle a découlé un article scientifique qui sera prochainement publié dans lequel je serai co-auteur. Nous avons donc abondamment discuté de ce coureur et de sa biomécanique. Nous croyons en général que les coureurs tentent inconsciemment d’être efficaces (moins de coût énergétique) avant d’être sécuritaire (diminution des forces d’impact)… jusqu’au moment ou le risque de blessure devienne un facteur limitant la progression… comme notre cas présent après plusieurs centaines de km… qui inverse inconsciemment ses priorités par souci de protection de ses structures anatomiques.

    Je voudrais aussi, Daniel, te féliciter de systématiquement proposer à tes clients une chaussure minimaliste-racer dans le choix des chaussures. Cela traduit un souci de neutralité et surtout une absence de biais commerciaux associés à la vente de chaussures. Félicitations!… peu de vendeurs le font.

    Blaise

    • Je suis d’accord, qu’il est bon, par contre, je suis un petit peu fatigué d’entendre toujours parler de la «sainte technique», comme si tout le monde allait courir comme Tergat en faisant 2-3 exercices… Argument non-scientifique: plein de gens courent «mal» et ne sont pas blessés. Je voudrais bien savoir quels critères dans la technique de course diminue vraiment l’incidence des blessures. Si tu as quelque chose là-dessus, je suis preneur!

      Je voudrais aussi avoir ton opinion sur l’argument du confort, qu’est ce que tu en penses?

  2. Il y a effectivement beaucoup de variété des biomécaniques de course…
    Aussi, rien dans la littérature mentionne qu’une technique précise est associée à plus ou moins de blessures. Par contre, les techniques qui modèrent la force d’impact et amènent un bon alignement actif des jambes sont associées à moins de blessures (évidence indirecte par contre… des dizaines d’articles).

    Pour le confort, ça semble un critère essentiel… mais il n’y a aucun lien entre le prix ou les technologies des chaussures ET le confort. Voici certaines données :
    * Pas de lien entre le prix (70$ à 130$) ET confort ET absorption (2007-Clinghan)
    * Plus de coureurs préfèrent light et neutre que stability (2010-Kong)
    * Pour le confort, le fit est important , mais il y a aussi d’autres critères. Dans cette étude plus de personnes préfèrent la chaussure #2 (sur 3 type de chaussure) qui est plus flexible et plus dure que les autres (Miller 2000)
    * Le type de chaussure et le confort n’a pas de lien avec le poids de la personne et le type de personne (coureur ou non). (2010-Kong)

    Parlant de technique (et donc de chaussures), je t’invite à commenter mon commentaire sur ton commentaire… sur le blog de la clinique du coureur http://www.therunningclinic.ca/blog/2011/08/why-a-majority-of-runners-even-among-international-elites-are-heel-strikerspourquoi-une-majorite-des-coureurs-meme-de-niveau-international-ont-une-attaque-talon/

    A+
    Blaise

Laisse nous un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s