Première évaluation: Green Silence de Brooks

J’ai le plaisir aujourd’hui de vous présenter une chaussure que j’ai bien aimé: les green silence, de Brooks. Voici les statistiques pour une chaussure de taille 9:

Poids: 7,2 oz

Hauteur totale (semelle interne  + semelle intercalaire + semelle interne) au talon: 22mm

Hauteur totale (semelle interne  + semelle intercalaire + semelle interne) à l’avant-pied :14mm

Dénivellation : 8 mm

Apparence: La première chose que l’on remarque sur la Green Silence, c’est l’absence de superpositions de cuir synthétique, ce qui lui donne un allure vraiment légère. Rien, donc, pour vous donner beaucoup de support latéral (on évite donc de faire d’autres sports que de la course avec cette chaussure). Toute l’empeigne est faite de mèche tissée assez serré pour que votre pied ne bouge pas, mais quand même bien aérée et légère. Le seul support en dehors de cette mèche est un fin renfort de cuir synthétique qui part du devant du pied et qui fait le tour de la chaussure. Cette ligne plus solide est attachée aux lacets , ce qui aide à donner un feeling un peu plus solide à l’empeigne. Le laçage est asymétrique, ce qui donne un look un peu excentrique à la chaussure. La nouvelle couleur verte et noire (comme sur la photo ci-haut) donne un style sobre et «flash» en même temps, ce que j’adore personnellement.

Ajustement: En mettant le pied dans cette chaussure, on se rend tout de suite compte que pour une chaussure de compétition, elle est faite vraiment large. On est habitué d’avoir des racers avec l’avant-pied très étroit, mais là, même mon pied un large y trouvait son compte. Au moment où ces chaussures ont été mises sur le marché, c’était une des premières chaussures à avoir un dénivellé de moins de 10mm. Je trouve qu’un dénivellé de 8mm est excellent pour quelqu’un qui veut essayer de se rapprocher de sa foulée «naturelle». Il me semble que c’est un juste milieu entre les chaussures traditionnelles (12mm de dénivellé) et les chaussures minimalistes (0 ou 4 mm de dénivellé). Je trouve donc que pour quelqu’un qui part d’un trainer traditionnel et qui veut descendre un peu sa chaussure, mais sans diminuer son kilométrage de façon importante, le Green Silence est un bon choix. Aussi, par sa grande flexibilité, elle permet au pied de se muscler et de travailler librement.

En courant:  la première impression est: wow, pour une chaussure aussi coussinée, c’est  vraiment léger! Le feeling est un peu bizarre, parce que la légèreté donne le goût de courir vite, mais le coussin qui nous empêche de sentir le sol nous enlève le goût d’aller vite. Pour moi, ce fût une chaussure parfaite pour mes longues sorties. En effet, lors de ces longs entraînements, j’aime bien avoir un petit peu plus de coussin, parce que je sais que ma technique de course se détériorera vers la fin. Dans ces moments, je me sens plus en confiance avec un peu plus d’amorti sous mon pied.

Comme vous pouvez voir sur la photo, c’est mon talon qui tombe en premier sur le sol, même si en courant, j’avais l’impression d’atterrir sur le milieu du pied. Je crois que 8mm de dénivelé est encore un peu trop pour que la chaussure me laisse tomber sur le milieu/l’avant de mon pied. Cette paire a environ 800-900 km de faite et elle n’est pas encore complètement finie. À part le talon, elle n’est pas très usée:

Je trouve que les insertions de caoutchouc sont extrêmement bien placées pour donner de la durabilité à la chaussure, sans ajouter de poids inutile. Le problème que j’ai maintenant, c’est que lorsque je cours, mon pied fait beaucoup de pronation, ce qui a entraîné la semelle intercalaire molle à s’applatir sur le côté interne à l’avant. Maintenant, quand je cours, je sens que le côté interne est plus bas et je trouve que cela exagère ma pronation.

En résumé, je conseillerais cette belle chaussure à un coureur qui a envie de progresser vers une chaussure plus minimaliste, mais qui n’est pas encore prête à faire le grand saut. Aussi, les personnes qui s’entraînent généralement avec des chaussures coussinées seront ravies de trouver un racer relativement léger qui leur donne autant d’amorti!

Ma côte: 8,5/ 10

Publicités

Laisse nous un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s